Arts et civilisation

Le Royaume d’Elysios accorde une grande importance aux arts et a, donc, toujours cherché à les mettre en avant, grâce notamment à la caste des Ethios.

Depuis des millénaires, le patrimoine elysian ne cesse de s’enrichir de véritables merveilles.

Il serait trop long de les énumérer toutes, mais voici quelques incontournables.

 

1°) Littérature :

L’un des écrivains elysians les plus célèbres se prénomme Jiros. Au sommet de son art, il a écrit de nombreux ouvrages sur les Gemelis et les origines de la vie. Dans son oeuvre, intitulée “Le gisement originel” il met en avant une théorie disant que la vie sur notre planète ne serait pas le fruit d’une évolution, mais la volonté d’êtres venus d’ailleurs, ayant formaté, par des moyens technologiques surpuissants le micromonde au sein duquel ils auraient implantés la vie. Selon lui, les météores chargés d’orchos seraient des messages envoyés du fin fond de l’univers par ces entités.

Dans le même registre, Tenis a produit une excellente triologie nommée “L’Heptade” dans laquelle, elle raconte, avec beaucoup de détails et de poésie, la création et la “vie” des Divinités où elle n’hésite pas à affirmer que ce sont elles qui ont créé l’univers et qui ont donné la vie.

De plus, il existe également de nombreux philosophes, Socratos notamment, qui fut l’auteur d’un excellent traité sur les mathématiques et la physique. Igis et Haexios ont écrit un livre sur l’astronomie servant toujours de référence aux Lumios grâce à son extrême justesse.

Les livres sont consultables sur tous les terminaux pour tous les citoyens. A ce jour, ils ont tous été dématérialisés pour préserver les arbres et de l’espace.

 

2°) Arts plastiques :

Les dessins et la peinture occupent une place particulière lorsque l’on évoque Elysios et ses arts. L’une des oeuvres les plus connues est celle du peintre Celestos, sa peinture sur les “étoiles de Simeis”, des femmes bénies par la déesse.

Arts Peinture Celestos
Les Étoiles de Simeis – Celestos

Ces arts de la peinture se traduisent également par la création de nombreux nus, les elysians appréciant particulièrement la simplicité dans leur vie quotidienne et le naturisme.

Arts euphorie peinture
Euphorie – Cassios

 

3°) Sculptures :

Dans tout Elysios, on retrouve des sculptures, symbole d’un art antique toujours présent. Or, les elysians apprécient particulièrement les représentations humaines qui sont donc d’un réalisme époustouflant.

Arts sculpture
Sculpture représentant un athlète aux jeux Gemelis – Ikos

 

4°) Architecture :

Les arts elysians ne seraient rien sans une architecture hors norme. La ville d’Haelios est un parfait exemple d’harmonie architecturale, réunissant en son sein des bâtiments antiques et modernes.

Arts Temple Elysios
Temple de Fivos – Représentation artitistique

Les architectes elysians sont à l’origine de grands bâtiments, comme la Grande Colonne. Celle-ci prend ses fondations dans les profondeurs du lac et s’élève à 700 mètres au dessus de la surface de l’eau. C’est à son sommet que les Lumios ont fait construire l’Orchidios, un bouclier énergétique et magnétique, ayant permis de masquer la vie humaine sur le territoire elysian depuis des siècles.

Arts grande colonne
Grande Colonne – Partie haute

La Grande Colonne est le centre névralgique de la cité d’Haelios. C’est par elle que transitent les habitants et les ressources.

Équipée d’ascenseurs placés dans des tubes verticaux sous vid, elle permet de passer de sa base à son sommet en 14 secondes.

Bon nombre de bâtiments arborent de la verdure, des arbres, des fleurs et des étendues d’eau.

On les construit dans des alliages de matériaux, comme le béton armé ou le marbre renforcé, ce qui les rend solides et résistants à l’érosion.

De plus, l’orchos est très fréquemment utilisé comme carapace fine de protection contre l’humidité, le froid ou la chaleur.

En Elysios, chaque construction dispose d’une autonomie énergétique solaire et magnétique, et d’un dispositif lui permettant une alimentation en air et en eau potable.

Par ailleurs, d’ingénieux systèmes de lentilles oculaires et de miroirs réfléchissants, amènent la lumière dans les abysses.

Par conséquent, tout se construit pour garantir l’indépendance des habitants et leur survie en cas de catastrophe naturelle ou de guerre.

Arts ville urbanisée
Représentation d’une zone de la ville d’Haelios

 

5°) Musique :

La musique se célèbre comme un art dit majestueux. En Elysios, on la considère comme une grâce divine.

Les principaux morceaux sont symphoniques, utilisant toutes les sonorités que l’oreille humaine peut entendre, dans un mélange harmonique impressionnant.

L’époque actuelle a apporté la création de sons, par de nombreux mixages ce qui donne à la musique du pays une forme plus électronique et plus synthétique.

(Ôde à Fivos, jouée en général lors de l’ouverture de relations diplomatiques ou de cérémonies officielles).

Il est très rare que les chants soient textuels. En effet, la pureté des arts musicaux réside dans les vocalises et les chorales. Par conséquent, hommes et femmes rivalisent de travail pour obtenir le son le plus pur qui soit.

Tous les elysians ont une éducation musicale. Cet art rassemble d’ailleurs le pays, dans les bons comme les mauvais moments.

 

6°) Gastronomie :

Le régime gastronomique elysian est riche en plats locaux. Néanmoins, il n’existe pas une seule recette pour cuisiner la même chose, mais des milliers. Cette richesse des arts culinaires a conduit les elysians à apprécier les saveurs, notamment par des rehausseurs de goûts, naturels et de très nombreuses épices. Attention d’ailleurs à ceux qui n’y sont pas habitués car les plats sont toujours relevés et provoquent chez les non-initiés de belles séquelles intestinales.

Toute la cuisine elysianne est biologique, sans produit chimique ni conservateur.

Pour les plats chauds, les cendres servent à la cuisson.

Il existe de nombreux plats célèbres en Elysios : la moussakis, le paltos ou encore les kultinios. L’alimentation s’avère riche en fruits et en légumes. Toutefois, les différents régimes ne sont pas végétariens puisque le poisson ou la viande ont leur place. Cela étant, les elysians préfèrent préserver la vie du bétail pour en profiter plus longuement.

En revanche, il est strictement interdit de manger du cheval ou des dauphins.

Côté alcool, les elysians consomment beaucoup de liqueurs. Par conséquent, l’alcool doit être le plus pur possible pour être intéressant.

 

Revenir au portail Culture

Retrouvez aussi d’autres informations sur le Gazdajegot.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Haut de page
Aller à la barre d’outils